Information

Attention - Les services de l'administration communale (Etat Civil, Population, Urbanisme...) sont accessibles uniquement sur rendez-vous. aW5mb0BtYXJ0ZWxhbmdlLmJl - 063/60.01.73 

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / COVID-19 / Dernières infos / Actualités Coronavirus / Communiqué d'IDELUX Environnement à propos du maintien de la fermeture des recyparcs

Communiqué d'IDELUX Environnement à propos du maintien de la fermeture des recyparcs

IDELUX Environnement prend acte de la décision du gouvernement wallon de maintenir les recyparcs fermés et cherche une solution pratiquable pour la collecte des papiers cartons et des emballages recyclables.

IDELUX Environnement prend acte ce samedi de la décision du gouvernement wallon de maintenir les recyparcs fermés. « Au vu des difficultés rencontrées, par une partie de la population, pour l’évacuation de leurs déchets ainsi que par crainte de l’augmentation des dépôts sauvages, la réouverture partielle des recyparcs wallons était discutée avec les organisations syndicales et le Gouvernement de Wallonie. Dans un communiqué de presse du vendredi 3 avril, le Gouvernement de Wallonie annonce le maintien de la fermeture des recyparcs wallons, mais demande à la Ministre Tellier d’inviter les intercommunales à mettre en place des collectes en porte-à-porte de déchets PMC et de déchets papiers-cartons dans les zones où ces collectes ne sont pas ou plus assurées, dans le respect des règles sanitaires imposées, et en fonction des moyens humains et techniques disponibles; et ce pour éviter d’ajouter un problème de salubrité à la crise sanitaire », explique l’intercommunale dans un communiqué.

IDELUX Environnement explique qu’elle se conformera à la décision prise, en cherchant une solution pour la collecte des papiers cartons et des emballages. « Consciente des problèmes que la fermeture prolongée des recyparcs entraîne pour une partie de la population, l’Intercommunale, qui ne dispose pas de collecte en porte-à-porte pour les emballages recyclables (à l’exception des communes pilotes d’Arlon, Bastogne et Lierneux) analysera dans les prochains jours avec Fost+, l’obligataire de reprise pour ces flux, les différentes options possibles pour répondre à cette demande compte tenu des contraintes logistiques que celles-ci imposent. »

La mise en place d’un nouveau dispositif, parallèle aux recyparcs, est « complexe et nécessite une profonde réorganisation logistique en amont et en aval de la collecte », souligne IDELUX Environnement. « Cette mise en place est rendue d’autant plus difficile par la crise actuelle et les contraintes qu’elle impose (manque de personnel, fermeture de centres de tri, distanciation sociale, …).

L’Intercommunale compte sur le bon sens et le civisme de la population et demande aux citoyens qui ne l’ont pas encore fait d’adapter la gestion de leurs déchets à la situation exceptionnelle de crise sanitaire que nous traversons. « Le meilleur moyen d’éviter de devoir stocker de nouveaux PMC reste de privilégier d’autres types d’emballages : opter au moment des achats pour des produits qui génèrent moins d’emballage ou pour des contenants en verre (les bulles à verre restent accessibles). »

IDELUX Environnement suit la situation de près et continuera à adapter ses services en fonction des recommandations des autorités.

Voici enfin quelques recommandations d’IDELUX Environnement pour diminuer les volumes des déchets stockés

- Pour les emballages recyclables : bouteilles et flacons en plastique, emballages métalliques et cartons à boisson (qui représentent moins de 1kg par habitant par mois) : vider et rincer les emballages afin d’éviter les odeurs ; aplatir les emballages (dans le sens de la longueur pour les bouteilles).

- Pour les papiers/cartons : déplier les cartons

- Pour les déchets verts : utiliser vos déchets sous forme de paillage ; composter ; stocker vos déchets en retournant régulièrement le tas pour éviter au maximum les odeurs et la fermentation ; favoriser la biodiversité en mettant en place des zones de fauchage tardif ; privilégier le mulching.

Actions sur le document
Actualités Coronavirus